Une année pas comme les autres !

L’année 2020 et tous les défis qu’elle a représenté pour nombre d’entre nous restera gravée dans les mémoires : maladie, deuil, équilibre complexe entre vie professionnelle et vie privée, perte de revenus, isolement... Nos vies ont drastiquement changé.  

J’ai pris mes fonctions de nouveau directeur général de la Maison du Néerlandais de Bruxelles de manière inattendue le 1er avril 2020, chez moi, devant mon ordinateur. Les réunions de crise ont directement dicté l’agenda. Le confinement strict et soudain nous a contraints à changer notre manière de travailler. Nos collègues de la Maison du Néerlandais ont dû, eux aussi, s’adapter très rapidement. Servir les clients de chez eux, derrière leur ordinateur, assurer un accueil téléphonique, travailler sur rendez-vous, organiser des tables de conversation en ligne, mettre en place des opportunités virtuelles de pratiquer la langue, organiser des webinaires... 

Malgré les épreuves, nous avons réussi à faire souffler un vent novateur. Des projets en cours de développement se sont accélérés. Nous avons numérisé bon nombre de nos services et avons profondément adapté notre manière de travailler. Pandémie ou non, nous sommes restés une Maison ouverte, dans l’univers virtuel et dans le monde réel. Notre client reste au cœur de tous les choix que nous opérons entre service numérique et service physique. 

Merci à tous les collaborateurs pour l’excellent travail accompli au cours de cette année particulière !

Patrick Manghelinckx
Directeur général de la Maison du Néerlandais de Bruxelles

© Ivan Put